LE CERCLE DU MOULIN, UNE ACTIVITE DE L'ASSOCIATION

 

      

 

LE  CERCLE DU MOULIN

    En novembre 1995, Roger BAR et André PEULMEULE se rencontrent. Passionnés de patrimoine local et plus particulièrement du Rouchi, ils décident aussitôt de chercher à concrétiser un projet commun : "Créer un cercle de poésie française et patoisante, de musique et d'histoire dont les réunions se tiendraient une fois par mois".
    Rapidement rejoints par René MICHAUX, poète amateur, ils vont proposer aux amoureux de Rouchi de se réunir chaque premier lundi du mois, de façon conviviale et informelle. L'idée est de dire, faire dire, écrire ou écouter des œuvres en patois ou en français, avec une "leçon" de Rouchi, un moment d'histoire locale et un temps de convivialité, avec rappel éventuel de spécialités du terroir. Le "Cercle du Moulin" était lancé et le lundi 5 février 1996 à 18 h 30, 46 personnes participaient à une première rencontre.
    Le choix du nom n'est pas anodin :
 - La disposition en "CERCLE" permet à tous de participer sans aucune préséance aux discussions qui s'engagent et la disposition des sièges dans la salle de réunion est telle que tous peuvent se voir et s'entendre en laissant à l'intervenant la possibilité de s'exprimer de sa place ou dans l'espace central,
 - Le terme "MOULIN" fait référence au lieu de ces premières rencontres qui se dérouleront au Moulin Souverain de Marly avant le transfert dans une salle de la Mairie.

    De mars à juin 1996, les rencontres se succèdent avec un succès persistant et une audience croissante. Des participants amènent des textes de leurs crus ou de poètes patoisants, échangent des recettes régionales. Dès la première soirée, tous se montrent très partie prenante, demandant même certains des textes qui ont été dits. Recopiés en une double page de format A3 intitulée "la Gazette du Moulin", ils sont à disposition à chaque réunion suivante… Mais il faut trouver une autre formule : c'est ainsi que naissent les "Brochures du Cercle du Moulin" dont la réalisation est décidée pour chaque saison à partir de celle de 1997-98.
    Ultérieurement, pour pallier à des difficultés relatives à la mise à disposition de  la salle et le dégagement progressif de la Ville de Marly, les animateurs recherchent un nouveau mode de fonctionnement ; le Cercle du Moulin devient, à part entière, une activité de l'Association Patoisante Georges Fidit de Valenciennes dont Roger BAR était alors Président.
    En octobre 2002, le Cercle du Moulin est accueilli à Aulnoy-lez-Valenciennes où la Ville apporte alors, avec la mise à disposition d'une salle, un soutien technique pour l'édition des brochures et l'envoi des courriers d'invitation.
    Ainsi, depuis 1996, sauf pendant les grandes vacances, chaque premier lundi du mois, de 18 h 30 à 20 h, une rencontre a lieu qui permet à une soixantaine de personnes habitant majoritairement Aulnoy, Marly, Valenciennes et les communes avoisinantes mais aussi tous les secteurs de l'Arrondissement de Valenciennes, du Quercitain et parfois même de plus loin de se retrouver autour de passions communes.
   

 
OBJECTIFS DU CERCLE DU MOULIN

  - Faire vivre le rouchi : en créant de nouveaux textes, en lisant des œuvres d'auteurs connus ou non, en présentant des mots ou des expressions patoisantes lors d'une séquence "souvenirs", une leçon de rouchi où des mots sont expliqués, commentés et argumentés. Depuis quelques années, devenue la "Chronique du mitan", Michel DUWELZ y présente les trésors qu'il découvre dans les Œuvres de Gabriel HÉCART, en particulier l'AUGIASIANA et la 3e édition de son DICTIONNAIRE Rouchi-français,
  - Retrouver le patrimoine local : L'histoire locale est souvent présente et chacun peut découvrir autrement le lieu où il habite et enrichir ses connaissances ; à chaque fin de réunion, les participants retrouvent des saveurs oubliées ou les goûts de leur enfance,
  - Créer du lien : Au cours du moment de convivialité proposé à chaque fin de réunion, les participants font connaissance ou se retrouvent, échangent et discutent autour d'une passion commune, ils partagent diverses informations et c'est parfois l'occasion, pour certains d'entre eux, de rompre leur isolement,
  - Transmettre aux générations futures : il est rapidement apparu que la diffusion pour la conservation et la consultation des brochures ne répondaient pas suffisamment aux buts souhaités. Rechercher et découvrir les institutions et lieux les plus aptes à en assurer la conservation et la consultation et prendre accord avec eux, doit être le début de cette démarche ; ce fut l'objet d'un rapide recensement puis la diffusion d'un document présentant le sujet et la méthode utilisée. Lancée en août 2003, avec la collaboration de Melle C. Duchemann, juste arrivée à la Direction de la Médiathèque-Bibliothèque François Rabelais d'Aulnoy, cela aboutit le  23 mars 2005 à un colloque qui marqua, sans aucun doute, une étape importante dans l'évolution du Cercle du Moulin.
A.P.


Sous-pages :

×